Recommander Imprimer

Un réseau de solidarité téléphonique est né à l'hôpital!

Là où la difficulté abonde, la solidarité a surabondé... Les services d'aumônerie du Groupe hospitalier Jolimont sont à pied d'oeuvre pour des visites bien particulières en ces temps de confinement.

conversation telephoneEn effet, les visites directes étant proscrites, il fallait bien trouver une alternative sans risques à la visite de la personne malade. Pourquoi ne pas la visiter par téléphone ? nous explique Aude Brochier, responsable du service d'aumônerie de l'hôpital Jolimont-Lobbes.

Un réseau de solidarité téléphonique est donc né et devient ainsi le moyen le plus efficace de briser cette glace épaisse qu'est la solitude. La prise de contact par téléphone devient alors, pour certains patients, une vraie bouffée d'oxygène, un profond réconfort et pour les bénévoles et les services d'aumônerie, un vrai outil de soutien et de paix.

Cette initiative s'avère plus que salutaire car la fin des mesures de confinement n'est pas à l'ordre du jour....

Mais la grâce de la solidarité ne s'arrête pas là, chers lecteurs ! Un autre réseau de solidarité téléphonique est né cette fois pour le personnel soignant !

Il n'est pas question ici d'appeler ces personnes déjà bien assez sollicitées mais de les soulager dans leur quotidien par des services rendus.

L'idée est de littéralement les décharger des tâches du quotidien.

infirmiere« En quoi peut-on les décharger ? », peut-on se demander à juste titre. Ce réseau de solidarité leur propose des services de repassage, cuisine, baby-sitting, prise en charge d'animaux de compagnie, confection de masques et bien d'autres services encore. Cela crée autour de ces hôpitaux un bel et précieux élan d'entraide.

Il suffisait juste d'y penser et surtout de le faire.

Vous avez envie de participer d'une quelconque manière à cet élan de solidarité ?

Contactez sans tarder : Aude Brochier, responsable du service d'aumônerie Jolimont-Lobbes au 064 234 657.

Aidez-vous les uns les autres comme je vous ai aidés.

Joseph Bottino

(Lu dans «L'écho des neuf clochers », le mensuel de l'Unité Pastorale de La Louvière de Pâques 2020)

  • Créé par
    Diocèse de Tournai